Apprentissage

Action des développeurs de l’apprentissage












En 2019, cette action est financée  par le Fonds social européen (FSE) (Axe prioritaire AP06 - Objectif spécifique OS 6.1 - «Augmenter le taux de qualification des jeunes par l'apprentissage pour faciliter l’insertion professionnelle»)  sur le territoire des départements de la Côte d’Or, La Nièvre, la Saône et Loire et l’Yonne . Le montant de la subvention est  de 129.613,75 € représentant environ 55,00 % d’un coût total éligible de 235.661,37 € TTC.
 

L'apprentissage est depuis plusieurs années une priorité des pouvoirs publics.
Il n'y a pas d'apprentissage possible sans engagement fort des entreprises, notamment des entreprises artisanales qui ont une forte tradition d'intégration de jeunes et de transmission de leurs savoirs.
Cet engagement va cependant de moins en moins de soi dans un contexte économique et social mouvant, évolutif, et incertain.
Avant de s'engager dans la formation d'un jeune, les entreprises ont besoin d'être rassurées, notamment sur les différents aspects juridiques, administratifs et d'aides qui évoluent rapidement.
L'objectif de l'opération est de réaliser  des visites en entreprises  afin d'informer les entreprises artisanales des opportunités offertes par l'apprentissage et de les convaincre d'avoir recours à ce mode de formation.
L'information des entreprises, et la promotion de l'apprentissage doivent permettre une augmentation des offres d'emploi en apprentissage mises à disposition des  jeunes.

L'objectif global est la promotion de l'apprentissage, la levée des divers freins invoqués par les entreprises afin de faire émerger des projets de recrutement de la part des entreprises.
L'objectif final est la collecte d'offres d'apprentissages. Ces offres sont publiées sur le site « fiers d'être apprentis » et font l'objet d'une diffusion auprès des jeunes à la recherche d'un maître d'apprentissage afin de  faire coïncider au maximum des offres de contrats et les demandes.
Résultats sur l’année 2019 :  1978 contacts directs avec les chefs d’entreprises dont 861 visites en entreprises, 553 offres d’apprentissage collectées à l’occasion de ces contacts, 12 réunions organisées pour informer sur la nouvelle réglementation du contrat d’apprentissage à laquelle 100 artisans ou partenaires  ont participé. 

   

www.europe-bfc.eu

A lire également