Fiche pratique | Je chiffre mes charges prévisionnelles

Quelles seront les charges de mon entreprise?
Si vous êtes en phase de création d'entreprise, les charges concerneront :
  • d'une part vos démarches de création,
  • et d'autre part la phase d'exploitation.

En phase d'exploitation, on distingue les charges fixes et les charges variables :
  • les charges fixes concernent les frais réguliers, et ce peu importe le niveau d'activité. Quelques exemples : loyer, salaire, assurance, honoraires d'expertise-comptable, etc.
  • les charges variables quant à elles sont directement correlées au volume d'activité. Quelques exemples : achat de matière première, frais d'expédition, etc.

Ces charges fixes et variables, qui constituent les charges d'exploitation, influent sur le Résultat Courant Avant Impôt (RCAI).

Il faut ajouter à cela les charges financières qui regroupent notamment le remboursement des intérêts d'emprunt bancaire (charge fixe), ainsi que les charges exceptionnelles (frais de justice, etc.).

Les charges d'une entreprise peuvent être déductibles du résultat selon le statut juridique choisi.

La liste des charges peut être très différente d'une entreprise à l'autre, en fonction de la nature de son activité, de sa taille, ou encore de sa forme juridique.


Exemples de charges fixes :
  • loyer
  • assurance
  • internet et téléphone
  • abonnement divers
  • Intérêts d'emprunts bancaires
  • frais bancaires et location TPE
  • frais d'entretien des véhicules
  • honoraires de l'expert-comptable
  • impôts et taxes
  • etc.
   
Exemples de charges variables :
  • achat de marchandises destinées à être revendues
  • achat de matières destinées à être transformées
  • salaires versés aux intérimaires
  • frais de sous-traitance
  • dépenses logistiques
  • frais engendrés par la destruction d'une partie de la production (invendus, rebus...)
  • commissions versées aux apporteurs d'affaires
  • etc.
   
Attention : la TVA n'est pas une charge. L'entreprise qui la collecte et la reverse n'est qu'un intermédiaire entre le client final et l'Etat.

     Un conseil : pour dresser l'inventaire de vos charges, rapprochez-vous de votre conseiller spécialisé en création d'entreprise.

A lire également