Financement de l’apprentissage

C’est maintenant qu’il faut réguler et arbitrer.

Aujourd’hui, France Compétences met en lumière le fait que la réforme de 2018 – qui a démontré en 5 ans toute sa pertinence – permettrait, dans un contexte de recherche d’économie, à des Centre de formations organisés en structures commerciales de gagner beaucoup d’argent alors que d’autres, comme les CFA des CMA, étaient menacés.

C’est pourquoi, les Présidents des CMA réunis hier à l’occasion de l’Assemblée générale de
CMA France ont voté une motion relative à la nécessaire régulation financière de l’apprentissage car équilibrer le système et garantir le financement pérenne des formations sont évidemment des buts que tous les organismes de formation doivent poursuivre.


-> Communiqué de Presse 

A lire également